Elégance, ambiance feutrée, petites confidences entre amis, quelques éclats de rire parfois…depuis 19h le décor est planté à la Rotonde des Arts, pour accueillir cette troisième célébration de ces femmes qui portent haut l’étendard de la féminité. Paule-Marie Assandre, animatrice de la soirée est la touche de glamour qui sied à la circonstance.
Les femmes à l’honneur…
Mais la soirée SuperWoman se veut surtout d’être une célébration de famille, un moment de communion pour se parler, échanger et s’inspirer. Après donc les mots de Bienvenue des organisateurs de l’évènement (Edith Brou et Amy Kouamé de Ayana Webzine et Patrick Edward de BTendance) et de la marraine de la soirée, Madame Zunon Kipré, la causerie est ouverte entre les héroïnes du jour et le public: Madame Patricia ZOUNDI épse YAO, fondatrice et administrateur général de la société QUICKCASH ; Madame Nadine Bla, fondatrice de la société Capital Voyage, Madame Marie-Michèle Yao Yao, Chef de Service Communication à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et Madame Fofana née Kassi Aha Diby Isabelle présidente de l’Association Akwaba Culture et organisatrice de Prix Nationaux dans le domaine de la littérature .
Elles ont la parole.
– Madame Nadine Bla : « Les difficultés sont le charme du combat. Ça n’a pas de sens de baisser les bras devant les obstacles. »
– Madame Marie Michelle Yao Yao : «  Il faut plutôt se faire distinguer que de se faire remarquer. »
– Madame Isabelle Kassy : « Notre premier sponsor, c’est Dieu. »
– Madame Patricia Zoundi : «  Il y’a tellement de problèmes en Afrique que tout le monde devrait être entrepreneur. »

Quatre femmes entrepreneuses dans l’âme, mariées et mère de famille, quatre histoires différentes qui retracent le même parcours : un parcours de combattantes, jonché d’adversités et d’obstacles surmontés grâce à des recettes infaillibles dont elles sont le témoignage vivant : être déterminée��mais avec la manière, trouver le bon équilibre au plan personnel pour pouvoir propager le bien être autour de soi, apprendre à capter ses aptitudes en restant positive, ne jamais craindre les obstacles parce que ce sont eux qui font avancer, être à l’écoute de soi et des autres, être lucide pour pouvoir saisir les opportunités et surtout, demeurer dans la prière.
Faites le tour de la soirée en images par ici
Des leçons de vie commémorées entre prestations d’artistes et défilés de mode pour exhorter toutes les femmes à laisser éclore et s’épanouir la super woman qui se trouve en chacune d’elles. Un combat qui ne laisse pas les hommes en marge, parce que comme l’a dit Madama Patricia Zoundi : « On est fortes quand on est encouragées par les hommes de nos vies. »
 
Fatim D.

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *