5 femmes réunies en exposition.
 
L’hôtel ONOMO Dakar Airport, à l’occasion de la troisième edition du partcours, présente l’exposition « Femme photographe ». Cinq artistes venues de divers horizons de l’Afrique :  Delphine Diallo (France & Sénégal), Joana Choumali (Côte d’Ivoire), Fatoumata Diabaté (Mali), Leila Alaoui (Maroc) et Lebohang Kganye (Afrique du Sud).
Le Partcours est une initiative culturelle qui réunit des « espaces d’art contemporain de Dakar qui se fédèrent pour créer un mapping des lieux constants dans leur programmation et permanents dans leur existence ».
L’exposition « FEMME PHOTOGRAPHE » durera du 6 décembre 2014 au 12 février 2015 à l’hôtel ONOMO Dakar Airport, au Sénégal.
 
Fatoumata Diabaté
Née en 1980 à Bamako, Fatoumata Diabaté a fait ses premières armes au Centre de formation audiovisuel Promo-Femmes, avant d’intégrer en 2002 le Centre de formation en photographie de Bamako. Ce parcours a été suivi d’un stage au centre d’enseignement professionnel de Vevey en Suisse. En 2005, elle a reçu le Prix Afrique en création de l’Institut français pour son travail intitulé Touaregs, en gestes et en mouvements, exposé lors des 6e Rencontres de Bamako. 
Leïla Alaoui
Leïla Alaoui vient du Maroc. Ses photographie illustre son intérêt particulier pour les diversités culturelles et les questions d’identité. Elle a étudié l’art du film et de la photographie à New York avant de s’installer au Maroc en 2008. Elle vit maintenant entre Marrakech et Beyrouth.
Lebohang Kganye
Lebohange est une photographe sud-africaine qui vit à Johannesburg. Elle est née en 1990 à Katlehong, dans l’East Rand de Johannesburg. Aujourd’hui, elle poursuit ses études à l’université des Beaux-Arts de Johannesburg. Elle débute ses études en photographies en 2009En 2012, elle bénéficie de la bourse Tierney (qui soutient les artistes émergents dans le domaine de la photographie) grâce à laquelle elle a réalisé sa série Ke Lefa Laka. 
Delphine Diallo
Elle est d’origine sénégalaise. Basée à New York, Delphine est diplômée en 1999 de l’Académie Chapentier à Paris, où elle étudie les arts appliqués, elle part aux Etats Unis poursuivre ses études. Elle développe un style qui consiste à juxtaposer des thèmes telles que la tradition, l’imaginaire, le fashion, la réalité, le documentaire, la modernité. Un vrai patchwork de créativité…
Joana Choumali
Joana Choumali est née  d’un père ivoirien et d’une mère originaire d’espagne et de Guinée-Equatoriale.  Intéressée par les logiciels graphiques et la conceptualisation après ses premiers pas en agence de publicité, elle part à Casablanca. Elle étudie à l’Ecole d’art appliqué à la publicité, le design, la photographie, la création graphique, la peinture et le modelage. Son travail a été consacré par deux prix pour la collection « Hââbré, the last generation »: POPCAP’14 Africa 2014 et « Lens Culture emerging talents Award 2014.
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *