Booster la libido, pour booster le couple.
LES APHRODISIAQUES AFRICAINS
Non! Nous ne classerons pas ce sujet dans la catégorie « TABOU ». En plus c’est un sujet intéressant, instructif, culturel. Booster sa libido, améliorer ses performances sexuelles a toujours fait partie des quêtes de l’être humain. Oui c’est un fait! Certes, ce n’est pas la principale quête (Quoique…) mais elle accuse une place importante dans le lot des préoccupations des hommes comme des femmes. Certains chercheront à entrer dans des considérations d’homme à femme, et diront qu’il s’agit plus d’un sujet intéressant les hommes. Mais cet article ne voit pas les choses ainsi et parlera des aphrodisiaques africains pour tous les genres. La sexualité n’appartient pas plus à l’homme qu’à la femme. C’est une collaboration. Et parfois, comme dans toute collaboration, on a besoin d’aide extérieure pour diverses raisons (fatigues, manque de moyen, ignorance)
S’agissant de la collaboration dans le lit, les pannes, la régression de la libido, la faiblesse dans les performances, sont des « couac » qui créent chez tout couple amoureux des inquiétudes, des disputes, des pertes de confiance…Ce problème est universel. Il n’est pas propre à l’africain. Mais Parce que ce blog est principalement consacré à la culture africaine, nous parlerons donc dans ce contexte. Sachez cependant qu’il s’adresse à tous, de tous les continents, parce que les « armes » que nous citerons ici, sont peut être africaines, mais peuvent être utilisées par tous. C’est là la beauté du partage et l’esprit de RYTHMES D’AFRIQUE, RACINES.
La cola
Alors, en termes de stimulants, les africains ont pensé, ont bien pensé et les résultats eu égard aux expériences, sont probants. Ainsi, pour enflammer votre relation, vous pourrez vous tourner vers les « cures dent gouro » qui sont des racines à mâcher et qui agissent très rapidement. Cependant il est recommandé uniquement pour les hommes âgés. Il existe aussi le KANKANKAN qui se présente sous forme de poudre composée de plantes, écorce et racines, de piments secs, et de cola. On l’appelle aussi WOUZA WOUZA. Il y a également le baya ou bine bine, ces perles assemblées qui décore le bassin de la femme africaine. Ce bijou a un réel pouvoir de séduction.
 
Le thiouraye, une recette typiquement sénégalaise
LA NOIX DE COLA est aussi un efficace aphrodisiaque. la théobromine, qui est une substance ayant pour effet de stimuler le système nerveux central, qu’elle contient lui permet de se classer dans la catégorie des aphrodisiaques d’Afrique. Le GINGEMBRE joue également un rôle important quant à la stimulation des sens, peut être parce qu’il est piquant; parce qu’en Afrique les épices sont très prisés en vue de « s’enflammer ». Chez les berbères, il y a le AMLOU, un mélange d’huile d’argan, de poudre d’amandes grillées et de miel. Au Maroc, c’est le  KHOUDENJAL, du safran dans du thé à la menthe. Enfin en Égypte le cumin noir ou Nigelle constitue un ingrédient qui remonte très bien.
Très important cependant, les aphrodisiaques, d’où qu’il soit originaires, sont conseillés aux personnes âgés ou en besoin effectif d’aide. Sinon, pas la peine de les utiliser. Vous pourriez vous faire plus de mal que de bien sur la durée.
Petit bonus que cet article n’aurait pu omettre: LES SENEGALAISES. Thiouraye, bine, petits pagnes(nay deugueur, kayitou keurgui…) , dessous en perles, tricottés, encens, danse… Par leur culture, elles sont fortes de secrets de séduction.
Il convient de préciser que tous ces aphrodisiaques proviennent de l’Afrique profonde. Ils sortent des villages, des ancêtres inspirés, et créent la convoitise de personnes désireuses de parvenir au bonheur de leur couple, à sa construction également et à sa fortification.
Puissantes dans la subtilité, les BAYA
Pour être sûr de les utiliser en toute sécurité, sans craindre d’arriver à une overdose, ou à des effets secondaires, ils seraient bien que les scientifiques africains pensent à mieux étudier ces produits qui pourraient s’imposer sur les marchés du monde.
Orphelie T.

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *