Aujourd’hui se déroulait à l’hôtel Pullman Abidjan, la conférence de presse de la huitième édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumanbo (FEMUA).  Un parterre d’invités prestigieux était présent.
C’est dans une salle à son comble que la conférence est introduite par le chef du village d’Anoumanbo. Ce dernier a remercié le groupe Magic System pour les gestes sociaux accomplis au sein du village d’Anoumanbo ainsi que pour sa notoriété (celle du village) au plan international. Il a précisé que tout cela a été possible grâce au FEMUA et a souhaité une longue vie à cet évènement.
À la suite de ce discours émouvant et plein de sagesse a suivi celui du commissaire général du FEMUA, Mr Salif Traoré. Pour lui, le FEMUA doit son succès à la rigueur appliqué à son organisation et surtout au goût du travail bien fait que partagent tous ses organisateurs. Il a remercié entre autres les représentants de L’UNESCO et de la police nationale présents lors de cette conférence de presse.
Son intervention fut suivie d’une vidéo regroupant les évènements marquants de la septième édition du FEMUA. Il y a également eu l’appui de la représentante MTN Djienabou Fofana. MTN, sponsor officiel de cet évènement et organisateur de cette conférence de presse qui par le biais de sa représentante réitère son soutien au FEMUA.
Une salle comble. Crédit photo: abidjan.net
Les points clés ont été l’anniversaire des 10 ans de MTN qui sera célébré concomitamment au Festival, et ce, par le biais d’innovations telles que l’introduction de nouveaux lieux de prestations comme la place Inchallah de Koumassi et l’Institut français (ancien centre culturel français). Il y aura également un hommage à l’émission Couleur tropicale qui fête ses 20 ans de même qu’un clin d’œil à la CEDEAO qui fête ses 40 ans. Sur les treize artistes invités, il y en a 4 de la Côte d’Ivoire le plus se situant au niveau du nombre de prestations qui est passé d’une à deux prestations par artiste.
Le FEMUA, c’est également des ateliers, le cross populaire qui avait rassemblé 5000 personnes à la septième édition, le tournoi de la CEDEAO qui est une innovation du FEMUA 2015, mais aussi et surtout le volet social, passion que le FEMUA partage avec son sponsor officiel MTN et qui à chaque édition a pour but d’offrir une école. École qui cette année se situera dans l’ouest du pays et sera construite en partenariat avec le conseil du café cacao.
Le FEMUA une valeur sûr donc du paysage culturel ivoirien qui n’a cessé d’évoluer et de draguer de plus en plus de partenaires confiants en sa pérennité, mais partageant aussi ses valeurs de cohésions sociales, de rapprochement des peuples et d’une Côte d’Ivoire meilleure sinon d’une Afrique meilleure.
La huitième édition du FEMUA se déroulera du 21 au 26 avril 2015.

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *