Le bassin du Congo demeure l’une des grandes richesses de la culture du continent Africain, me suis -je laissée entendre il y’a quelques jours! Ce qui peut sembler être exagéré pour certains est bel et bien réalité. Cette interview est l’une des nombreuses preuves de cette vérité. Sur les rives du fleuve Congo, un jeune artiste rappeur et illustrateur a donné vie à trois charmants petits Héros

 1-Merci de te présenter pour nos visiteurs ?
Je suis B’rams Nathan Baelongandi dit “B APOSTROPHE”. Artiste tout court. Formé à la peinture et en communication visuel à l’Académie des beaux Arts de Kinshasa, j’ai pu développer des connaissances dans divers courant artistique, donc l’“Artiste” me qualifie mieux .
 
 2- Comment est venue l’idée de ce livre illustré ?
Tout est parti d’une rencontre avec Bapu, un concepteur rédacteur et scénariste Belge. Il m’a fait part d’un projet sur lequel nous avons collaboré.  Au fil de nos échanges, l’idée de bosser ensemble sur un projet commun c’est imposé. B’RAMS “ un Artiste Congolais et un Scénariste Belge (BAPU) vont se lancer dans une aventure, why not?!. Nous avons poussé la réflexion à maturité et le choix du  livre illustré au lieu de la BD c’est fait au gré de nos inspirations.
 
 3- On voit que c’est une véritable intrigue qui se passe dans divers pays. Comment arrive t’on à imaginer une aventure si palpitante quand on vit à Kinshasa?
Quand on  décide de faire une histoire pour les jeunes, il faut penser à “comment les faire  rêver”. Nous savons tous que  l’énergie des  enfants s’exprime aussi bien dans leur imaginaire. Nous avons voulu  faire simple en nous inspirant de ce fait  pour mettre sur pied ; “l’histoire des super héros”. Tout enfant rêve d’avoir de supers pouvoirs. Ainsi nous sommes entrés dans leur esprit, un peu facilement  parce que vous savez, un créatif est un enfant qui a survécu. Les enfants trouvent toujours des idées pour improviser un jeu et jouir pleinement de leur énergie, ce qui est la trame de notre aventure, puis la mafia et enfin le souci de sauver les siens de l’injustice que nous vivons dans ce 21ieme siècle. Faut pas croire les enfants aussi ont leur regard sur les maux qui minent notre siècle et leurs solutions !
 
 4- Le fait d’être designer graphique a t’il été un véritable atout ?
Hummm  non, je ne crois pas, mais j’avoue que cela a profité à l’œuvre puisque je venais à peine d’être embauché pour un poste de designer graphique en Direction Artistique junior. C’est en travaillant  en Agence de Publicité que Bapu le Belge  et moi, nous nous sommes rencontrés .
 

5- Te sens -tu précurseur du Manga Kinois ?
Non, je n’aurais pas la prétention de l’affirmer.
 
6- Que le livre soit distribué en Europe n’est il pas un désavantage ?
Non, je ne crois pas ! Le livre a été édité en Belgique ce n’est que justice . Puis il ne faut pas se voiler la face, il y’a plus de  lecteurs  là-bas. Parce que pour moi l’art est universel et que je me sens citoyen du monde, savoir  que ma grande famille en Belgique consomme du B’rams c’est cool tu vois?!!! …rires
 
 8- Combien de livres vendus?
J’ai pas le nombre exacte vu que la distribution se fait  dans trois pays: La Belgique, la République Démocratique du  Congo, la France, et aussi sur internet (FNAC, AMAZONE). Je sais juste qu’il y’a plus de 2.852 livres vendus et on espère exploser les ventes !
 
 9- Quel est ton engagement?
D’arriver à faire des “trois p’tit loubards” un vrai empire, enfin une référence en jeunesse pourquoi pas!
 
10- Tes projets
Etre riche… Rires. Il faut dire que les projets j’en ai plein,  mais bon si j’dois rester dans mon créneau de créatifs, mon rêve c’est d’ouvrir un studio d’animation avec  dessinateurs, animateurs, monteurs 3D, monteurs 2D, enfin un bon studio d’animation quoi!!!   Y’a tellement de talents à Kin et dans tout le  pays, ils ont juste besoin de plateforme d’expression pour faire des merveilles. A cet effet j’invite les visiteurs de Rythmes d’Afrique à liker la PAGE FAN.
 
 11- Un souvenir agréable lié à l’album
le compte à rebours, les dédicaces, les selfies avec ceux qui avaient acheté le livre et encore les messages d’encouragement sur Facebook,  ça fait chaud au Cœur… Cette impression que les gens n’attendaient que çà,  ya rien de plus motivant.
 
 12- Combien de temps pour produire une telle œuvre?
Abraham Lincoln disait: “si j’ai quatre heures pour abattre un arbre, je passerais trois heures à aiguiser ma hache et une heure pour l’abattre” c’est à dire  que y’a des choses que tu fais en un rien de temps et d’autres qui te prennes plus de temps, seule la disposition de l’esprit compte. Pour notre livre illustré  nous avons mis 3ans entre les « aller-retour » auteurs et maison d’édition, Bapu ne vivant plus à KIN, et nos  activités professionnelles et perso, il était difficile d’aller à 100 à l’heure, Mais le résultat est là et nous en sommes fiers. Je profite pour faire un coucou à notre éditrice, sacrée perfectionniste qui a apporté sa contribution à l’œuvre,  une femme remplie  de générosité.
 
13- As- tu utilisé des techniques graphiques particulières
Bien sûr ! Même si c’est pas trop évident rires … L’objectif attendu était d’avoir des personnages finement stylisés avec des allures manga, très généralement cela se fait par des croquis sur papier puis une mise en couleur sur ordinateur, mais bon, j’ai eu la chance d’avoir une tablette graphique me permettant de directement faire mes croquis sur ordinateur (Photoshop) et la mise en couleur en vecteur (Illustrator) pour facilité l’exportation des fichiers.  Mettre l’accent sur les techniques de finition au niveau graphique a été plus que capital pour donner de la personnalités à nos héros .
 
 14-Une adaptation TV…?
Ha! ça serait la cerise sur le gâteau! Qui refuserait une telle implication?!!! Je parles d’implication parce qu’en général c’est après un gros succès dans les ventes que l’adaptation TV est envisagée, en ce moment on parle de gros sous et de gros moyens, c’est du balaise!  Des studios de prod et même des investisseurs s’y mettent c’est carrément une couronne et nous le rêvons pour « les trois petits loubards » , inchallah !….Rires
 
            
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *