Tim Création
Dès l’annonce de cet évènement, devenu un classique dans l’univers de la mode en Côte d’ivoire, je m’impatientais d’être au Jour J, comme tous les amoureux du beau.
Afrikfashion show, anciennement appelé « tendance party », promettait du spectaculaire, à l’image des éditions précédentes. D’ailleurs après six éditions, il allait de soi que cette institution avait gagné en maturité. Isabelle Anoh , au commande, on ne pouvait qu’être rassurés de la satisfaction, eu égard à la manière dont elle mène entre autres, son émission qui n’est plus à présenter, ‘TENDANCE ».
Quatre jours à la gloire de la mode, chouchoutée,
révolutionnée, admirée…
Du 21 au 23 Novembre, la salle de la CAISTAB a accueilli un monde d’amateurs et de professionnels de la mode, pour enfin l’apothéose, le samedi 24 à l’hotel Ivoire. Des créateurs comme Ciss St Moïse, Coura Diop,  Anderson Djacoure, Salimata Bamba, Pathé O, Isabelle Andoh, Collé Sow…ont magnifié la mode, sous leurs habiles doigts, animé par des idées avant-gardistes . Les mannequins éblouissants, éclatants, audacieux ont été sans douter, l’un des ingrédients magiques de cette délicieuse recette.
Vue d’ensemble du public
Sous la plume de Kifack Beyrouth, l’un des acteurs de cette scène, Afrik fashion mode, c’est ça:
« Les lampions se sont éteints le samedi 24 Novembre 2012 sur la 7ème édition d’Afrikfashion Show dans une élégante salle de l’Hôtel Ivoire rendue pompeuse pour l’occasion par le magicien décorateur L’Infalsifiable Reda Fawaz. L’initiatrice Isabelle Anoh toujours aussi sobre et classe en véritable capitaine a encore une fois réussit à amarrer l’évènement sur les berges de la 8ème édition que nous devinons scandaleusement plus belle. Quelques jours avant l’apothéose, l’on a pu se délecter du 21 au 23 Novembre d’avalanche de collection présentées par des jeunes créateurs et des créateurs confirmés à travers les différents défilés à thèmes notamment ; “la génération montante“, “le spécial mariage et lingérie“, “le spécial broderie“ et “le spécial vlisco“… »
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *