Cette dixième édition d’Afrik Fashion Show aura été trois jours de purs plaisirs pour tous les férus de la mode.
Déjà, avec le défilé de la relève créative du 11 Juin et la conférence suivie de l’afterwork du 12 juin, on avait fait une belle entrée en matière. Mais le meilleur avait été gardé pour le samedi 13 Juin: la soirée des créateurs!
Une bonne dizaine de  créateurs africains venus d’horizons diverses nous ont entraînés chacun dans leur univers. Le très haut podium dressé à leur intention  dans l’imposante salle des fêtes de l’hotel Sofitel-Ivoire d’Abidjan leur a servi de vaisseau.
Créativités sobres ou excentriques , couleurs fraîches et  éclatantes ,  motifs atypiques, mannequins désinhibés,…la mode africaine était dans tous ses états!
Retour sur quelques présentations qui ne nous ont pas laissées indifférents:
On a adoré ces robes fluides  aux couleurs gourmandes et  délicatement ornées de magnifiques touches africaines. La créatrice, Korotimi Derechef, nous ait venue du Burkina Faso.
 
L’effet papillon de l’ivoirien Anderson Djakoure nous a vraiment fait planer; mais bon, c’était certainement prévu!

Voilà une autre collection qui a suscité  bien des émois.
Elle est composée de pièces uniques faites d’un étonnant alliage de daim et de cuir auquel le styliste a donné un souffle affro-pop-Art.
La marque se nomme Baifall ;  le créateur, Mike Sylla, est originaire du Sénégal et nous ait venu de la France.

 Personnellement, j’aurais pu écrire un recueil de poèmes sur la présentation de ce styliste que j’ai gardé pour la fin.
Chacune de ses créations est une hymne à la beauté de la femme et ses défilés ressemblent toujours à des contes de fée.
Giles Touré, mesdames et messieurs, pour le plaisir de vos yeux! 

 
Rédactrice: Fatim Diaby
Crédit photos: Jean Yves Kacou.
 
 
 
 
 
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *