Ce n’est pas que j’ignore les salles réhabilitées, les meubles de conservation, le préau,  les chaises ou le matériel informatique, non! C’est juste que j’ai eu un sacré baume au coeur en ouvrant le site du Musée du Costule de Bassam. Il a été fourni grâce à MTN Côte d’Ivoire et tout le reste avec. La Fondation de la maison de téléphonie a participé à ce geste qui a commencé en 2013 à l’occasion de la 7eme édition des Yello Care days. Un thème: Investir dans l’éducation pour tous. Et la culture est plus que concerné par la question.
www.museeducostume.ci
Ce Musée, je le connais.
Je l’ai visité avec mes copines lors d’une sortie improvisée dans la ville historique. Nous avons vite pris la visite au sérieux quand au premier étage,  le guide nous refaisait l’histoire des differents peuples pendant l’époque coloniale. Fascination et curiosité. Un brin de désolation devant la naïveté des contemporains, d’admiration devant leur organisation et la force de leur identité, des bouffés de rires devant des statues assez « libérées », c’était un bel instant. Et puis je suis revenue pour le programme annuel de MTN. Parmi leurs projets pour le Musée, la mise en ligne d’un site internet.
Aujourd’hui j’ai fais la visite. Je l’ai fait parce que vendredi, lors de son discours, le directeur du Musée en reparlait. Ah oui, vendredi la Fondation MTN organisait une cérémonie au Musée.  Prestations d’enfants, animateur plein d’humour, soleil de juillet, et tous les officiels de la ville ont fait de ce couronnement de ces actions sociales, une réussite.  Je n’ai rien boudé en dehors peut être de l’attente du lancement des festivités.
On était vraiment au Musée des Costumes.
Mon coup de coeur reste le défilé des enfants habillés au couleurs des années 60-70. Ils étaient à fond, mettant en scène les pratiques de l’époque avec humour.
On a ri. On a applaudi. On a visité et mangé.  Et moi je suis venue visiter ce site internet. Avec ravissement je me suis souvenue de mes visites sur place et je me suis dit que le virtuel n’était pas du tout mal. Il faut faire s’accorder avec le 21eme siècle,  la culture profonde de sorte à la rendre non seulement accessible, mais aussi attractive.  Allez visiter. C’est sur www.museeducostume.ci
Monsieur Tizie Bi, Directeur du Musée lors de son discours de remerciement.
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *