La Miss Côte d’Ivoire 2014.
Elle doit être âgée d’au moins 17ans, être d’un niveau minimum première au secondaire, avoir un teint naturel, ne pas être mère… Ce sont là quelques critères déterminant que doit remplir la candidate au titre de la Miss Côte d’Ivoire 2015. Je suis arrivée à temps à l’Hotel Pullman Abidjan pour en avoir connaissance. Je serai venue à l’heure si le chauffeur du taxi ne s’était pas perdu dans la commune du Plateau*, et si par la même occasion il ne m’avait pas perdue. Il faut dire que ce centre des affaires est l’un des rares endroits qui arrivent encore aujourd’hui à éprouver mon sens de l’orientation.
Bref! J’étais à l’Hotel Pullman ce 13 janvier pour assister au lancement de la 19ème édition du concours Miss Côte d’Ivoire. Du monde à refuser dans la salle. Cet événement intéresse. Devenue une institution au fil des années, il s’est imposée à la culture ivoirienne entre polémiques et acclamations. Victor Yapobi, Président du COMICI qui recevait la presse et les partenaires cet après midi du mardi a tenu à rassurer sur la bonne moralité du concours. En dépit des soupçons dont il fait l’objet, ce concours n’a qu’une seule ambition, promouvoir l’excellence.
Le Président du COMICI déterminer à perpétuer la tradition tout en s’adaptant aux exigences de l’évolution des choses.
Personnellement je pense que tout événement qui implique un concours, qui plus est de beauté, sera sujet à des critiques, des rumeurs. Le concours Miss Côte d’Ivoire n’échappera pas à cette règle. Sujets à quelques scandales les années précédentes, il compte s’en inspirer pour offrir un programme moins terni cette année.
Jennifer Yéo, Reine de beauté en titre a fait un bilan qui a rappelé que le concours a une utilité que certaines passions ont obscurcie. Il faut pour cela se souvenir de Rami Aïcha, N’cho laetitia, Murielle Nanié, Alima Diomandé notamment. La Miss Côte d’Ivoire devient une ambassadrice du pays à l’extérieur.
L’étape des présélections pour trouver la Miss débutera le 14 février dans la ville de Man pour s’achever le 2 mai à San Pédro. 12 villes qui accueilleront la caravane du COMICI.
L’avis de recherche est lancé. Je suivrai cette caravane sur quelques étapes histoire de faire du tourisme et vous raconter le pays profond. Je vous en dirai plus bientôt. C’est assez intéressant.

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *