Adenike et Ayodele
 
Adenike et Ayodele, un couple de nigérians vivant à Brooklyn ont des problèmes pour concevoir un enfant. Considéré comme un problème majeur dans leur culture, Adenike est conduite à prendre une décision qui peut sauver ou détruire sa famille.
 
Voici le synosis du dernier film de Andrew Dosunmu, photographe et réalisateur Nigérian vivant entre New York et Lagos.Andrew a eu une carrière enrichissante de photographe commençant par Yves St Laurent ensuite de realisateuur en réalisant des clips videos pour des artistes tels que Isaac Hayes, Wyclef Jean, Maxwell, Tracy Chapman.
Mother of George est sa deuxième fiction et remporte un prix de Meilleur Photographie au Festival de Sundance en 2013. Le film a été photographié par Bradford Young qui est en liste présentement pour les Oscars 2015 avec le film SELMA.
Quel est l’intérêt à voir ce film ?

Nous connaissons sans doute la fameuse histoire en Afrique du couple qui n’arrive pas à avoir d’enfant et de la femme toujours blâmée par la Belle-Mère : en voilà un exemple. À la différence de tous les films sortis sur ce thème il a un traitement cinématographique avancé. Une poésie des plans qui le compose. Nous comprenons mieux le prix qu’il aura mérité.
Ce film représente une photographie assez nouvelle dans l’utilisation de cadres gênants pour certains surtout non conventionnels et une très petite profondeur de champ. Tout ça pour une beauté unique.
Notons une perfomance de direction d’acteurs qui ne laissent pas voir de jeu quitte à s’immerger dans le film. Nous retrouvons la présence de Danai Gurira (The Walking Dead) , Isaach De Bankolé (24, Casino Royale) dans les rôles principaux et même la présence d’Angelique Kidjo. Un casting original et diversifié qui participe à la force d’un film qui traite d’un sujet d’actualité quasi tabou.
Vous pouvez regarder le film ici et vous faire votre propre idée.
 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *