J’ai vu de tout à cette avant première de « L’Afrique a un incroyable talent »
Débutée le vendredi 14  sur la chaîne A+, l’émission de divertissement « L’Afrique a un incroyable talent » a créé un véritable tollé sur la toile. Je n’ai pas pu regarder ce premier prime étant de sortie ce soir là, mais j’avais eu deux jours avant, le privilège de découvrir le programme dans les locaux de la chaîne.
C’était le mercredi 12 octobre 2016. La presse était conviée par l’équipe de A+ afin de visionner en avant première l’émission « L’Afrique a un incroyable talent ». Pour la circonstance un cocktail a été offert, mais je suis convaincue que ce n’est pas ce qui vous intéresse. Qu’est ce que j’ai pensé des talents ? du Jury ? de la qualité de la production ?
Du bien !
Je ne dis pas ça pour être gentille, croyez en ma bonne foi. D’ailleurs je reviendrai sur quelques détails qui m’ont  déplu.
Les éclats de rire ont volé dans la salle tout le long du visionnage
Les candidats :
Ils viennent de différents pays de l’Afrique francophone. Il y en a de tout et pour tous les goûts. Du loufoque, à la passionnée, en passant par le super pro, le casting a été très ouvert. Vendredi certains faisaientt remarquer la quasi absence de talents en référence à un pseudo magicien ou une chanteuse du dimanche. Mais je crois que tout ceci est fait pour le show, l’ambiance, le fun. Attendez vous donc à d’autres insolites les prochains vendredis. Mais dans ce casting, il y a aussi des talents, des vrais. Je me souviens encore de ceux que j’ai surnommé « Les ninjas camerounais ». Les mecs ont retourné de peur, des boyaux dans la salle. Leur prestation était athlétique et violente. Il y a aussi l’imitateur ivoirien. Il passe sans sourciller de la voix de DJ Arafat à la voix de  Secret Story. Mais mon coup de cœur a été les contorsionnistes. On en a déjà vu dans les rues, à des petites fêtes de quartier, mais ceux là sont particuliers. Vous verrez…
Mais il y a des talents qui ont été gardés par le Jury, que je n’aurais pas gardé. Cette danseuse de hip hop adorable qui danse avec énergie sans qu’on ne comprenne vraiment ce qu’elle fait, sans que ça ne soit vraiment harmonieux, mais qui sait plutôt bien rouler le bassin sur de l’Afrobeat… En fait je pense que beaucoup de danseurs dansent mieux que ça. On s’attend à de l’incroyable, pas juste à du beau ou du magnifique. On recherche du spectaculaire, de l’inédit, quelque chose qui ne serait pas possible pour tout le monde. Mais bon, attendez vous à ce que le Jury ne contente pas tout le monde pendant la phase de présélection. Espérons juste que la passoire se rétrécisse avec le temps.
En tout cas les éclats de rire ont volé dans la salle tout le long de cette diffusion privée.
Parfois on préfère fermer les yeux. Il y a des talents qui choquent quand même.
Le Jury :
 
C’est vraiment eux qui font l’émission à ma grande surprise.
Claudia Tagbo est évidemment drôle et ses mimiques sont épiques. Elle est spontanée dans toutes ses réactions.
Angelique Kidjo est franche, très regardante, un brin maternelle mais dans le genre « Mama africaine », donc à la fois dure et douce.
Fally Ipupa est le méchant du groupe à mon avis. Et pour le show c’est parfait ! Il ne trie pas ses mots et fait preuve d’une grande répartie. Il va même jusqu’à être sarcastique. Et j’ai bien vu sur la toile que autant ça a indigné certains, autant ça a amusé d’autres.
Pourquoi eux ? J’ai une proposition de réponse. Ils sont tous les trois des habitués de la scène qui peuvent être très critiques sur la façon de l’occuper mais également sur comment interagir avec le public. Ils ont fait le tour du monde et vu de tout, difficile de les épater. Ils ont plus d’un talent. Chanteur, comédien, danseur…
Mais d’un certain point de vue, il y a peut être mieux. Sur les réseaux sociaux, quelqu’un a même évoqué Wêrê Wêrê Liking, fondatrice du Village Ki-Yi. Je me suis dit « Ah tiens, pas si bête. Elle est à la tête d’une école qui enseigne plusieurs arts, et ce depuis plusieurs années. Elle est écrivain, chanteuse, danseuse, comédienne, professeure… » Le choix de deux chanteurs et une comédienne réduit peut être le champ d’ouverture d’esprit, mais là encore, je sais c’est discutable. Et puis n’oublions pas le facteur popularité qui est un plus pour l’audience.
Le controversé Jury mais si efficace
La production :
Rien à dire. C’est bien filmé et le story-telling est calibré. Aucune réaction intéressante n’est ratée. On se demande combien de caméras ils ont utilisé pour filmer l’émission. La réalisation est au point, la qualité des images pareil. C’est coloré et joyeux.
Alors cette émission remplit bien la fin de la journée. Je vous recommande de la regarder en famille ou entre amis, jamais au grand jamais seul. Il y a de ces scènes qu’on regretterait de ne pas partager avec quelqu’un. D’ailleurs celle de la demoiselle qui refusait son élimination parce que Angelique Kidjo avai buzzer à la place de Claudia Tagbo
Orphelie Thalmas
L’émission est diffusée tous les vendredis soir sur A+

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *