Célébrer la circulation des idées entre les pays et les cultures, les disciplines et les générations

Tel est l’objectif de “La nuit des idées”. Tous les ans, à une date définie, plusieurs pays à travers le monde organisent au même moment, cette rencontre qui se veut une invitation à découvrir l’actualité des savoirs, à écouter celles et ceux qui font avancer les idées dans tous les domaines.

En Côte d’Ivoire, “La Nuit des idées” connaîtra sa première édition le jeudi 25 janvier à l’ISTC Polytechnique, Boulevard de l’université FHB, près de la RTI., sous l’impulsion de l’Ambassade de France, de l’Institut Français, et en amont du RIANA ( rencontres internationales des arts du numérique d’Abidjan). Entrée libre.

Culturiche, partenaire de la Nuit des idées.

Le thème de cette édition ivoirienne : L’expression artistique à l’ère du numérique.

Il sera matérialisé à travers des conférences, des panels, des ateliers, et des performances artistiques. Au titre des panels, se tiendra dans la soirée celui sur Le numérique en tant qu’un moyen de Communication sur soi, des expressions artistiques et culturelles.

Pour développer sur la question, quatre femmes, toutes actives sur le numérique avec en commun un intérêt affirmé pour la chose culturelle et artistique. Ce sont Nabou Fall, Edith Brou, Isabelle Zongo, et Orphelie Thalmas.

Nabou Fall

Nous vous présentons deux d’entre elles, en vous invitant à participer à l’échange pour découvrir les deux autres.

Nabou Fall, après avoir occupé des fonctions de Direction au sein de multinationales en Afrique, devient Chef de sa propre Entreprise, Vizeo, une agence de communication. Elle est également auteure du roman « Evasion virtuelle ». Sa passion pour l’écriture et la cause des femmes l’ont poussé à écrire pour de nombreux magazines, à animer un blog puis à lancer un magazine Naboulove à l’intention des femmes. Elle intervenait le 20 janvier à la conférence Tedx à Grand-Bassam.

Edith Brou est la Fondatrice et CEO de l’agence de communication digitale «Africa
Contents Group», qui possède Buzzyafrica.com, le jeune média ouest-africain d’actualités
virales et de divertissement. Elle produit et anime deux émissions-web, est ambassadeur UNHCR et prépare le projet “les 50 visages du web ivoirien”. L’ivoirienne est régulièrement invitée en tant que panéliste dans divers rencontres internationales.

Edith Brou

 

 

Categories: Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *