Mounou Désiré Koffi est un jeune artiste ivoirien inscrit en licence aux Beaux Arts d’Abidjan. En novembre 2017, il présentait au Sofitel hôtel Ivoire, son travail lors de l’exposition collective “une toile pour sauver l’enfant”.

A l’entame de sa carrière, sa technique le distingue déjà. L’artiste utilise des pièces improbables pour ses compositions. Les plus représentatives sont des claviers de téléphones mobiles.

De loin, les tableaux de Mounou Désiré laissent transparaître des formes géométriques. Ses personnages semblent s’en composer. Leurs mouvement sont perceptibles à travers les courbes qui les environnent. Géométrie et courbes…

Et puis on se rapproche. Les formes se font plus nettes, de même que les détails. Les claviers sont là. Les touches dont les bras et les jambes des hommes dans la ville. En effet, le travail de l’artiste s’avère particulièrement focus sur les décors urbains.

Categories: Arts visuels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *