Du 1er au 5 mai, Abidjan sera la scène d’un Jazz puriste, d’un Jazz innovant, d’un Jazz féminin. Une panoplie de propositions artistiques qui a enthousiasmé les partenaires, la presse, et les amis de “L’émoi du Jazz” venus prendre part à la conférence de presse du 8 mars 2018.

Par Orphelie Thalmas

Date symbolique, c’est la journée mondiale de la Femme. Le Music’All situé sur la rue Mercedes de la Zone 4 à Marcory est bien chaleureux ce soir. Installés face aux invités, l’organisation et les intervenants annoncés pour la huitième édition de l’Emoi du Jazz dévoilent les ambitions, le line up, et le programme de ces cinq jours consacrés à la célébration du Jazz. Cette année, l’Emoi du Jazz sera résolument féminin et “aventureux” !

Le Jazz, ce genre musical supposément réservé aux puristes, devrait davantage se rapprocher du grand public durant le festival. Le programme en témoigne.

CULTURICHE, partenaire, partagera avec vous les bons plans, des exclus, et l’ambiance des festivités.

Au programme sur nos plateformes :

  • La découverte des têtes d’affiche locales et internationales,

  • La rencontre de différents genres musicaux avec le Jazz

  • Le portrait de celui qui a inspiré l’Emoi du Jazz, Feu Dez Gad

  • Le portrait du Jazz ivoirien

  • Le déroulement au jour le jour du festival avec ses concerts, ateliers, concours, et conférences

On commencera le 30 avril avec le lancement des hostilités dans la ville historique de Grand-Bassam. Et parce qu’on se languit trop de commencer, on vous informe déjà que cette année, l’une des innovations majeures est le PASS EDJ. Il remplacera les traditionnels tickets de concerts. La carte offre à son détenteur l’accès aux différents sites du festival et à toutes ses activités. Vous pouvez déjà le commander sur le site ICI.

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *