La 8ème édition du Festival International « L’émoi du Jazz » qui se tiendra du 1er au 5 Avril 2018 met la femme à l’honneur avec comme thème « Parfum de femme ».

Découvrez la sélection de reines qui prendront dignement les rênes de ce spectacle.

Par David Dolégbé

Natascha Rogers

Elle ouvrira le bal le 1er Mai à partir de 19h au Music’all – Abidjan. Natascha est à la tête d’un groupe et sait donc mener la danse et donner le ton. Cet artiste aux origines américaines et Néerlandaises a un univers qui foisonne de toutes ces influences et rend sa musique riche et colorée.

Yilian Canizares

Violoniste, Chanteuse et auteure – compositrice, elle incarne à merveille la grande école musicale de Cuba. Sur scène, elle s’illustre divinement avec sa voix et son violon. Sa force, elle la puise dans le parcours de sa grand-mère. Née esclave, elle est morte libre. Elle cultive la vitalité et le courage de ses ancêtres qu’elle célébrera lors de ce rendez-vous.

Wêrê – Wêrê Liking

Elle n’est plus à présenter. Wêrê Wêrê Liking est l’une des figures emblématiques de la culture en  Côte d’Ivoire. La fondatrice du village Ki-Yi M’Bock aux multiples casquettes traduit toujours son africanité dans tout ce qu’elle fait, de la littérature à la musique, en passant par le danse. Sa présence sera fortement remarquée et vous la verrez sur la scène le 4 Mai 2018.

Conny Schneider

Les lèvres sur le bec du saxophone, la tête renversée et le corps en trapèze, une mise en scène typique de Conny. Elle n’a pas peur d’utiliser le jeu acrobatique pour raconter son message artistique. C’est une exercice sportif et technique qui la rend particulière. Son style de musique voyage du Jazz à la Pop, en passant par la musique libre et improvisée comme le reggae.

SOMI

Elle est reconnue pour sa voix magnifique et sa façon particulière de fusionner la culture africaine et le Jazz. D’ailleurs, ses choix artistiques reflètent une élégance naturelle et une conscience sociale qui la place dans une classe à part dans un milieu majoritairement masculin. On la décrit comme la nouvelle Nina Simone.

 

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *