Soixante années, c’est toute une vie. Un vie consacrée à la musque, à ce jazz teinté de rythmes africains, celui qui a fait le succès de Manu Dibango et qui l’a positionné en symbole fort de la musique moderne africaine.

L’illustre musicien a choisi Abidjan pour donner le coup d’envoi d’une tournée africaine qui célèbre ses soixante ans de carrière. Le choix n’est pas anodin, car en effet, le camerounais a longtemps entretenu un lien fort avec le pays, des liens toujours aussi solides. En 1975, il s’installait en Côte d’Ivoire où il était invité à diriger le nouvel orchestre de la radio télévision ivoirienne. Il le fera pendant quatre belles années avant de poursuivre une carrière internationale florissante. Le 22 janvier 2016, il est fait Commandeur de l’Ordre National par la Grande Chancelière du pays.

Le 29 juin 2018, Manu Dibango illustrera sa reconnaissance en sonorités au Sofitel Hôtel Ivoire.

Porté par la Fondation Bénédicte Jeanine Kacou Diagou et MTN Côte d’Ivoire, le concert de Manu Dibango à Abidjan s’entoure d’un programme alléchant, permettant à un maximum de fans d’avoir un bout de l’artiste.

Avant la scène le 28 juin, ce sera à l’aéroport Félix Houphouet  que l’artiste donnera une conférence. Le lendemain avant le concert à la FNAC, il sera ouvert au public pour une séance de dédicace des ses œuvres discographiques.

Les tickets du concert sont déjà disponibles dans les FNAC Cap nord et Cap sud, au Sofitel Hôtel Ivoire, et la radio Nostalgie, à 70.000 et 50.000 Francs CFA

Sur Culturiche, nous lancerons des jeux pour vous permettre de profiter de la musique de Monsieur Dibango. Restez attentifs.

 

 

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *