Du 6 au 8 Juillet 2018, Abidjan, la perle des lagunes accueille la première édition du festival de film d’animation. L’événement se tiendra à l’Institut Français et à l’immeuble carbone.

Par David Dolégbé

À l’instar des plus grands festivals d’animation dans le monde, le FFAA se veut international et fédérateur autour d’une passion commune. La ville d’Abidjan profitera de cet engagement pour se positionner comme la capitale africaine du film d’animation. Pendant 3 jours, les festivaliers auront droit à diverses activités et des réflexions autour du film d’animation. Et ce, pour comprendre et connaître tous les contours de cette dimension du film. La vision de l’Association Ivoirienne du Film d’Animation (AIFA), est « d’offrir à ses participants une autre vision de l’animation et de son rôle prépondérant dans l’emploi et dans le développement des pays émergents dans les années à venir.»

Comment révéler l’importance du film d’animation sur le plan culturel et social dans l’émergence des pays en voie de développement ?

C’est autour de cette thématique que découleront toutes les réflexions et propositions autour du film d’animation. Mettre en place cette plateforme dédiée exclusivement à l’animation est d’ailleurs, l’une des plus pragmatiques actions pour le rayonnement de ce secteur. De ce fait, L’organisation présente pour cette première édition, un large choix d’activités aussi divertissantes qu’enrichissantes : Projections, conférences, ateliers, déjeuner networking et cérémonie d’Awards.

Ce festival sera une belle opportunité pour la ville d’Abidjan, reconnue pour abriter des studios d’animation actifs. Grace à l’Association Ivoirienne du Film d’Animation (AIFA), la capitale économique de la Côte d’Ivoire, se marquera comme un leader incontesté de ce domaine en Afrique francophone noire.

Retrouver le programme intégral ICI.

Categories: Arts visuels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *