De plus en plus à Abidjan, les expositions s’installent en des endroits quasi inattendus pour le bonheur des moins curieux. Ceux-ci, au tournant d’un dîner, tombent sur des œuvres d’art et se découvrent de l’intérêt.

C’est le cas de cette cliente arrivée autour de 21 heures le 26 septembre à la maison italienne, Villa Savoia. Surprise et à la fois enchantée, elle s’informe auprès d’un serveur. Ce soir au restaurant, se tient le vernissage de “Vitalité et identité”, une exposition collective voulue et organisée par Lissa Negaret, jeune diplômée en Médiation culturelle et Marché de l’art.

Jusqu’au 7 octobre, les travaux de Souleyman Konaté, Ablade Glover, Loza Malhéombo, Jean Servais Somian, Hellène Bondurand Lallemand, Yagor Yahaut, et Ana Zulma sont exposés sur la terrasse et dans le hall du restaurant. Au programme, c’est un beau croisement d’arts plastiques proposés avec la complicité de la LouiSimone Gallery : Peinture, Photographie, Design mobilier, et sculpture.

“Vitalité et Identité”, parrainé par l’Ambassade d’Italie en Côte d’Ivoire, se tient en parallèle avec l’exposition «Ivory Coast : Identity and vitality of-contemporary art» à la maison Mattatoio à Rome.

 

Categories: Arts visuels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *