« La lecture et les réflexions sont à l’esprit ce que les aliments sont au corps. » Etienne François de Vernage

La sélection de quatre livres que nous vous livrons ici, part du dramatique au comique, en passant par le fantastique et le pédagogique ? Vous avez le choix ou mieux encore, vous pouvez tout prendre !

Par David Dolégbé

  1. Quand on refuse on dit non, Ahmadou Kourouma

Conçu comme une suite d’Allah n’est pas obligéQuand on refuse on dit non est la dernière plume de l’Ivoirien Feu Ahmadou Kourouma, éditée par Le Seuil en Septembre 2004.

Dans cet ouvrage de 161 pages, l’auteur raconte le retour en Côte d’Ivoire de l’enfant-soldat Birahima, l’anti-héros du premier roman. On le retrouve submergé par une succession d’évènements terribles qui ont lieu dans sa Côte d’Ivoire natal. Il tombe amoureux de Fanta qu’il accompagne en bon chevalier, alors que la guerre éclate et que la jeune fille décide de fuir vers le Nord.

En parcourant le livre, on note deux extrêmes entre des horreurs de la guerre, et l’amour de Brahima pour Fanta qui finit par l’instruire chemin faisant. Ahmadou Kouroum nous permet de comprendre l’histoire de la Côte d’Ivoire d’une façon plus ludique qu’un livre pédagogique !

Vous pourrez retrouver « Quand on refuse, on dit non » dans les Fnac et les Librairies de France.

  1. L’étrange histoire de Makoura la belle, Dany-Laure Gnazalé

L’œuvre romanesque de Dany-Laure Gnazalé, éditée septembre 2017, est disponible à la librairie l’Harmattan. Les 136 pages du livre relatent l’histoire de Makoura, une belle fille convoitée par tous les hommes. Elle finit par être victime de Wassa, un de ses prétendants éconduits. Celui-ci décide de s’offrir les services d’un sorcier afin de se venger.

Aventure et mysticisme meublent cette expérience littéraire qui devrait être réservée aux plus courageux. Entre forêt et savane africaines, sur fond de course contre la montre se joue l’étrange destin de Makoura la belle, celui qui ne lui appartient plus.

 

  1. Les cinq continents à la galerie Arts Pluriels, Simone Guirandou
Photo : Eddy Dagher

L’ivoirienne Simone Guirandou est professeure en histoire de l’Art. Elle ouvre en 1991, à Abidjan, sa galerie Arts Pluriels après quelques années d’expositions à son domicile. « Les cinq continents à la galerie Arts plusiels », édité en 2012 par NEI/CEDA EDITIONS, retrace les 25 ans de ce temple destiné à l’Art du monde, avant qu’il ne devienne, Louisimone Guirandou Gallery.

La lecture de cet ouvrage nous permet de découvrir les grands artistes ivoiriens et internationaux que l’auteur a rencontrés et qui ont exposé dans sa galerie. Des questions techniques concernant l’Art y sont abordées. Vous pourrez surtout y apprécier la mise en valeur de la culture africaine et le brassage des cultures des cinq continents, à travers l’Art.

Le livre est disponible dans les Fnac.

 

  1. Commissaire Kouamé, un si joli jardin, Marguerite Abouet

La nouvelle bande dessinée de Marguerite Abouet, l’auteur du célèbre « Aya de Yopougon » vous fera rire, et pourtant l’affaire est grave. L’auteure ivoirienne, en collaboration avec le dessinateur Donatien Mary, nous présente le premier tome de « Commissaire Kouamé » édité en 2017 par Gallimard. C’est un polar riche en rebondissements, dans lequel le commissaire de Police, Marius Kouamé, doit élucider un meurtre. La pression est grande. La victime est un homme de pouvoir et un ami du commissaire. Avec l’aide de son adjoint Arsène, il use de tous les moyens possibles pour retrouver le coupable.

Rendez-vous à la Fnac et dans les librairies de France pour vivre une histoire intense se déroulant en Côte d’Ivoire !

 

Categories: Littérature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *