Après une exposition à la Rotonde des Arts d’Abidjan, Obou Gbais présentera, le 14 décembre 2018, ses œuvres dans la ville historique de Grand-Bassam au sein de la case Bleue.

En attendant, l’artiste a récemment entrepris une série d’œuvres en s’appuyant sur une technique mixte qui associe peinture et collage de coupures de presse et photos de mode. L’ensemble crée une harmonie de couleurs pétantes et de graphisme saisissant. Nous avons voulu connaître son message, avant de poser notre regard critique.

Par Orphelie Thalmas

Musée de Niangon

Un constat intriguant pour une réflexion croisée

La démarche d’Obou est parti d’un constat simple. Il a observé l’apparence des mannequins dans les magazines, et leur réalité parfois tranchante au quotidien. C’est ainsi qu’il a décidé de les remettre en contexte tout en leur faisant garder leur apparence de circonstance. Il poursuit sur un autre constat : L’absence criarde de musée en Côte d’Ivoire pour que la jeunesse créative et productive puisse s’y illustrer. Il impose donc ces enseignes dans des cités populaires ou malfamés d’Abidjan : Musée de Niangon ou Musée de Mossikro.

Le résultat de ses réflexions s’illustre en un beau tableau qui les met en perspective.

Notre regard sur un horizon de message

Nous avons été séduits par l’esthétique du travail, puis retenus par les messages qu’il peut receler.

D’un côté, il y a ces beaux mannequins, et de l’autre il y a ces “personnages laids” du peintre Obou. Les derniers posent un regard accusateurs, voir envieux ou sinon curieux sur les premiers. Ces mannequins pourraient aussi bien représenter une élite en total déphasage avec son entourage et ses besoins. En effet, on pourrait réécrire le scénario et y voit un peuple réclamant l’intérêt des privilégiés sur leur trône (cf Musée de Niangon).

Si Obou décrit une réalité sociale, il se pourrait bien qu’il murmure aussi une révolution politique.

 

 

Categories: Arts visuels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *