Le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo connaîtra sa douzième édition du 23 au 28 avril 2019 à Abidjan puis à Gagnoa. Le commissaire général Salif Traoré a annoncé lors du lancement le jeudi 14 mars des innovations. Parmi elles, la programmation artistique paritaire.

Ce sont seize artistes qui se succéderont sur la scène de l’INJS à Marcory, quartier populaire d’Abidjan. Huit femmes font partie de cette sélection locale et internationale.

Ce sont :

Oumou Sangaré du Mali

Allah Thérèse de la Côte d’Ivoire

Chindima du Nigéria

Josey de la Côte d’Ivoire

Mani Bella du Cameroun

Claire Bahi de la Côte d’Ivoire

Chantal Taïba

Mariah Bissongo du Burkina

C’est un liner hétérogène qui rassemble une diversité de genres musicaux et fait se rencontrer les générations d’artistes.

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *