Ce soir-là, Paule-Marie Assandre a tout donné devant un public épaté et des femmes désireuses de la voir exprimer ce qu’elles subissent au quotidien. Nous étions le 8 mars 2019, à l’occasion de la célébration des droits de la femme, la passionnée de danse qu’elle est donne, un spectacle à l’institut Français d’Abidjan.

Par David Dolégbé

Depuis quelques années, Paule-Marie organise des séances de Body acceptance, un programme de développement et d’acceptation de soi par l’expression corporelle.  Tout comme l’an dernier, Paule-Marie s’est faite accompagné par ses employées, des jeunes filles qui ne savent pas grand chose de la scène artistique moderne, disons des amatrices.

De l’ordinaire à l’extraordinaire, Paule-Marie parvient à transcender ses congénères au point d’en faire des artistes qui s’expriment sur scène et se célèbrent en tant que femme.  Avec elles, au fil du temps et des répétitions, Paule-Marie propose des représentations magnifiques. Cette fois-ci, le spectacle est présenté autour du thème : “Mouvements de femmes”.

A la fin de l’exhibition, tout l’institut français d’Abidjan clame sans cesse et des applaudissements résonnent de partout. Un brin d’encouragement pour la jeune dame qui se rappelle les premiers pas de ce projet palpitant.

Les ateliers de Body acceptance de Paule-Marie Assandre débutent officiellement en 2012 à Paris. Mais l’initiative prend sa forme actuelle avec “Fashion Circus” (Septembre 2015), “9 Dances” (Avril 2016), “Body and hairs chronicles” (Octobre 2017). Sans oublier les récents que sont “The Walk” en 2018 et “Mouvements de femmes”, il y a quelques jours.

Se considérant en mission sur terre, Paule-Marie se bat pour que chaque femme se sente fière d’elle. L’idée vient d’une histoire personnelle “Je cherche un moyen d’accepter pleinement qui je suis en tant que femme, indépendant du regard des autres, des changements physiques et moraux” nous confie t-elle.

Vous comprendrez pourquoi elle a choisit la danse comme le tremplin de l’affirmation de soi car, la danse selon elle est : “un bon moyen d’expression corporelle, de trouver de la force, de la grâce qui est en nous”. Sans toutefois, le garder pour elle seule. Du coup, elle le partage dans ses spectacles en l’ouvrant aux femmes de toutes couches sociales en considérant qu’ils sont “une ouverture qui permet à des femmes de pouvoir envisager une expérience artistique et scénique. Une expérience qui leur permettra de se rendre compte de ce que l’art peut apporter à une personne, en terme d’équilibre, de stabilité et d’émotion”.

Ne croyez pas que ses succès récents soit un aboutissement pour Paule-Marie Assandre, elle qui suis quotidiennement son intuition forte comme elle l’a toujours fait. “Je prévois continuer de vivre et de me bonifier” nous dit-elle à l’image du Body acceptance qu’elle compare à “un miroir qui permet d’observer son potentiel, ses manquements, de s’affronter et de savoir où est-ce qu’on en est aujourd’hui”.

Paule-Marie Assandre, est une véritable entrepreneure artistique et sociale. Son inspiration, elle la puise dans l’humain pour qui elle souhaite mettre en avant ses valeurs, ses talents et ses richesses à travers l’expérience créative.

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *