Le livre sera toujours présent dans nos vies. Qu’il soit manuscrit ou numérique les livres ont tous le même objectif qui est de nous apprendre. Il nous informe sur la culture, l’histoire et aussi sur la science.

Par Karim Dagnogo

Le livre est aussi un excellent moyen de transmettre des émotions. L’écrivain par les lettres arrive à nous faire sentir la joie, la peine ou la mélancolie à travers des personnages. A côté de ces aspects, nous le savons tous, lire c’est voyager.

Voyager en étant dans son canapé, voyager en étant dans lire, voyager en étant dans son train. La lecture ouvre des portes qui sont enfermées pour l’esprit. Notre auteur Manchini Defela auteur du roman LE JOUR TOUT A BASCULE, comme tous les écrivains de ce monde connaît bien la force des mots.

L’auteur, Manchini Defela

Maniga Sekou, connu sous le pseudo de Manchini Defela est née en août 1984 à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Manchini quittera la Côte d’Ivoire vers la fin de l’année 2004 après l’obtention de son diplôme de Conducteur de Travaux Bâtiment.

Il construira un avenir en passant par de nombreux pays africains et européens, avec au bout, des diplômes d’architecte et Gestion Urbaine et une licence en journalisme. Malgré toutes ses qualifications, Manchini Defela ne rêve que d’une seule chose. Ecrire pour dénoncer les abus, être la voix des sans voix.

Auteur de plusieurs œuvres comme COTE D’IVOIRE BLESSURE SECRETE, LA MARQUE DE LA TYRANNIE en 2011. En 2012 il sort LE COMBAT DES EX, CONVICTION en 2013. Aujourd’hui l’auteur revient avec le jour où tout a basculé édité par les éditions Maïeutique. Manchini Defela a fait de la dénonciation des injustices son cheval de bataille.

LE JOUR OÙ TOUT A BASCULE, un roman qui bascule les sentiments

178 pages, composées de deux parties avec au total quatre chapitres, LE JOUR OÙ TOUT A BASCULE est un roman inspiré par l’histoire du peuple malgache. Un peuple qui a subi en 1947 un véritable massacre qui aurait fait plus de 80.000 morts.

Cette tragédie historique est la locomotive qui permet à l’auteur de nous raconter la vie de trois personnage Dinko, Merlo et Meola. Chaque personnage tient une place aussi importante que l’autre. Ces trois personnages sont tous lié par une chose très importante l’amitié. Aussi il retrace des situations qui mettre à nu la stigmatisation dont les malades peuvent être victime.  

C’est aussi un hymne à l’amitié et à la bonté des hommes comme l’auteur même le dit : « Si vous avez déjà eu un ami, il serait bien de lire ce livre ». Quand on demande Manchini ce qu’il voudrait qu’on retienne de ce livre ? Il répond : « Je veux partager avec tout monde surtout les élèves, le vrai sens de l’amitié et l’amour de l’amour de l’humanité » LE JOUR OÙ TOUT A BASCULE est un appel à l’humanisation.  

Categories: Littérature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *