Lancé en 2012 à l’occasion du cinquantenaire de la BICICI, Abidjan Jazz by BICICI continue d’adoucir les mœurs sur les bordures de la lagune Ebrié. Distingué, authentique, le choix du Jazz correspondrait sûrement aux valeurs de la banque ivoirienne. Tous les ans, elle offre des moments de communion avec sa clientèle et ses collaborateurs.

2019 ne manque pas à la tradition. Trois dates ont été dédiées à une programmation de pur Jazz : Les 26 avril au Sofitel Hôtel Ivoire, les 3 et 4 mai à l’Institut français de Côte d’Ivoire.
Des artistes et groupes internationaux et locaux seront sur scène pour un doux moment. En tête d’affiche, Boney Fields et Laïka Fatien sont venus respectivement des Etats Unis et de la France.

L’objectif de la BICICI est de réaffirmer sa position en tant que mécène de l’art et de la culture, mais également de renforcer ses liens avec ses différents interlocuteurs, clients et non clients. Cette année les générations se rencontreront avec la présence de ténor du genre et de jeunes pousses talentueux présentés comme les Éléphanteaux du Jazz.

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *