Nous avons tous une fois entendu parlé de ce festival qui se tient chaque année au Ghana: Chale Wote Festival.
A Abidjan, à l’approche du festival, les passions se déchainent et l’intérêt de faire un tour à Accra ne cesse d’augmenter dans l’esprit des uns et des autres.

On aimerait tous participer à cette grande fête. Néanmoins, entre le rêve de s’offrir ce voyage et la réalité, il n’y a qu’un pan : le budget, et le Ghana ce n’est pas la porte d’à côté même si ce n’est que le pays voisin.

Par David Dolégbé
Affiche officielle de l’édition 2019

Rassurez-vous, le budget ne doit pas être un obstacle. Eh oui, c’est possible de faire moins de dépenses. A condition de prendre en considération ces quelques astuces qui vont vous faciliter la vie et, mieux profiter de ce moment inoubliable.

Optez pour un cours séjour

Le Chale Wote Festival se tient du 14 au 25 Août. C’est plus de 10 jours que vous tenterez de passer dans les rues d’Accra. Planifiez donc votre voyage et choisissez plutôt de vous y rendre les 5 derniers jours pour, écourter votre séjour et éviter d’avoir plus de charges financières.

Le sculpteur Stephen Allotey pétrit l’argile jusqu’à ce qu’il ressemble parfaitement à son modèle

Voyagez par la route

Voyager en car n’est plus un casse-tête. D’ailleurs plusieurs compagnies proposent des tarifs et services intéressants avec l’assurance d’un minimum confort. A Abidjan, vous pouvez voyager en toute sécurité voyager avec la compagnie STCI à la gare de Treichville. Par exemple, les cars de cette compagnie, disposent d’un réseau Wifi, d’une climatisation et même des programmes télévisés.

Séjournez chez une connaissance ou dans un auberge

Sur place, le mieux est de vous faire héberger par un ami ou un proche vivant déjà à Accra pour, économiserer en hébergement. Si ce n’est pas le cas, préférez les auberges. Ce n’est certes pas le confort des hôtels de ville mais les tarifs sont assez bas et l’ambiance est conviviale et familiale.

L’artiste ghanéenne Tetebotankali décrit comment le festival d’art de rue a rassemblé différents artistes d’Afrique et d’ailleurs.

Limitez vos déplacement

L’idéal serait de résider dans un endroit assez proche des lieux de rassemblements et de grandes festivités. Dans tous les cas, il ne sert à rien de vous aventurer dans des balades qui ne serviront à rien. Limitez vos déplacements et essayez de faire les petites distances à pieds, en compagnie d’amis ou personnes sympathiques.

Manger au Street Food ne tue pas l’Africain, bien au contraire…

Bien au contraire, le Ghana est reconnu pour ses Street Food. Vous les trouverez à tous les coins de rue et ils ont la réputation d’être très savoureux ! Alors, n’hésitez pas à vous jeter sur les stands de rue, qui vous proposent une nourriture délicieuse, abordable et souvent typique ! Bon appétit !

Dans un street Food d’Accra, c’est toujours la good vibration

Offrez-vous moins de cadeau-souvenir et profiter plutôt du moment

Plutôt que d’acheter tout plein de souvenirs, essayer de vivre des expériences uniques que vous pourriez capturer en images. Ça vous fera plein de souvenirs d’expériences vécues plus que des trucs matériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *