A voir Jahelle Bonee à la une du catalogue mensuel de l’institut Français montre la primeur que l’organisme culturel accorde à cette étoile montante du Jazz-fusion en Côte d’Ivoire.

Par David Dolégbé

Ce vendredi 13 septembre 2019, l’occasion lui sera donné de présenter son nouvel album et confirmer l’histoire d’amour qu’elle entretient avec le public ivoirien le temps d’un concert ultra-calibré. Elle convaincra les uns et les autres de ce que vaut en live les compositions de Bèflèhmi, disponible depuis Mars 2018.

Jahelle Bonee, c’est en effet, une voix appétissante, miroir d’une identité forte et bien ancrée des rythmes locaux qu’elle accompagne avec des percussions (Djembé et Ahoco ). Sa musique est un cocktail de racines africaines et d’influences urbaines que sont le Hip-hop, Jazz et la Soul

Sur scène, attendez-vous à une performance tout en douceur, souvent avec une dose d’ardeur et surtout, une fidélité à revendiquer un « héritage » improbable mais homogène.

On assistera donc à une balade musicale sympathique qui entonne à cœur vaillant cette rentrée des classes de l’institut Français d’Abidjan

Categories: Arts scéniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *